Suivez tous vos remboursements en ligne !!

Il suffit de vous inscrire à votre espace personnel pour y accéder dés maintenant !

Profitez au travers de cet espace dédié de nombreux services spécialement créés pour plus de confort !

Jour après jour, nous construisons la solidarité

Nos prestations

Adhérez selon votre profil

Accueil > Actualités > 3ème plan cancer

3ème plan cancer

07 Février 2014

Guérir plus de personnes et préserver la qualité de vie : Le troisième plan cancer a été rendu public le 4 février.

Portant sur la période 2014-2018, son objectif est prioritairement orienté sur la réduction des inégalités sociales liées à la maladie.

Principale cause de mortalité en France, le cancer demeure la pathologie dans laquelle les inégalités de santé sont plus marquées que dans d’autres pathologies.  Selon le professeur Jacqueline GODET, présidente de la Ligue nationale contre le cancer, « si l’accès aux traitements est à peu près égalitaire partout en France pour chaque malade, l’accès à l’information n’est pas homogène, pas plus que la façon dont on gère les effets secondaires, notamment les effets sociaux. La maladie accentue ou crée de la précarité sociale, économique ou professionnelle. Il y a de fortes disparités selon les territoires ou les origines sociales. »

Ce nouveau plan renforce les moyens et l’accès au dépistage. Tel pour le cancer du col de l’utérus pour lequel l’accès au dépistage organisé n’est actuellement proposé que dans 13 départements et qui sera étendu à l’ensemble du territoire sans reste à charge. Il prévoit également la réduction du délai moyen d’attente pour passer un examen par IRM (actuellement de 27 jours) qui devra passer 20 jours maximum. L’accès à des soins de qualité sera facilité par la publication d’ici 2017 d’indicateurs de qualité pour l’ensemble des établissements.

Une autre cible de ce troisième plan est l’impact du cancer sur la vie personnelle. Il instaure un « droit à l’oubli » permettant de ne pas faire figurer la mention d’un cancer dans le questionnaire médical lié à un emprunt. Ce droit concerne les cancers dont des études ont démontrés qu’ils guérissent et  pour lesquels l’espérance de vie est équivalente à celle de la population générale. 

Dans le prolongement du deuxième plan, celui-ci poursuit ses objectifs de réduction significative des inégalités d’accès aux soins, notamment liées aux dépassements d’honoraires et aux restes à charge pour les malades. Cela se traduira par faciliter les possibilités de bénéficier d’une reconstruction mammaire après cancer du sein dont les frais seront pris en charge par l’assurance maladie obligatoire et complémentaire dans le cadre de contrats solidaires et responsables et par la réduction des dépassements d’honoraires grâce aux dispositions conventionnelles.

Enfin, il met l’accent sur la prévention des cancers liés à une exposition professionnelle, dont le nombre est estimé entre 4 % à 8,5 % des cancers, ce qui représente en France entre 14 000 et 30 000 nouveaux cas par an.

Rechercher sur le site :

Centre sécurité sociale 602

Contactez nous :

Par courrier : MCVAP - 93545 Bagnolet CEDEX Par visite : 52, rue de Sévigné - Paris 3e
(de 8h45 à 16h30)
Par téléphone : 01 42 76 12 48 (de 8h30 à 16h30) Par email : contactsinternautes@mc602.com

Recevez la newsletter

Mutuelle des activités sociales

Paroles d'adhérents