Compte tenu du mardi 14 juillet 2020 (fête nationale), la mutuelle sera exceptionnellement fermée les lundi 13 et mardi 14 juillet 2020. Nous aurons le plaisir de vous accueillir le mercredi 15 juillet 2020 à partir de 8H45.

Jour après jour, nous construisons la solidarité

Nos prestations

Adhérez selon votre profil

Accueil > Actualités > Les allergies au pollen reviennent

Les allergies au pollen reviennent

23 Avril 2020

Malgré le confinement, les bons gestes à adopter

Le retour du printemps et des journées ensoleillées de ce mois d’avril signent le retour précoce des pollens, et des allergies de saison. Si le confinement, peut atténuer les effets de certaines allergies puisque l’on est moins exposé à l’extérieur, il est toutefois important de rappeler quelques gestes utiles pour se protéger au mieux. 

Selon le Re?seau national de surveillance ae?robiologique (RNSA), plus de 20% de la population française souffre d'allergies respiratoires dues aux pollens. Ces 20 % d’allergique pourraient être moins atteints que d’habitude en raison du confinement qui les protège, malgré eux du contact avec les pollens allergènes. Cependant rappelons qu’il est toutefois utile d’aérer régulièrement les logements en privilégiant le matin et le soir, avant et après le coucher du soleil. Si vous sortez, pensez également à vous rincer les cheveux le soir et éviter de faire sécher le linge en plein air.

 Quant aux allergiques aux acariens ou à la poussière, il faut aérer et passer l'aspirateur quotidiennement pour limiter les risques.

Quel que soit le motif de votre allergie respiratoire, il est important d'adopter des gestes de protection, En tête desquels éviter l'exposition à des substances irritantes, comme la fumée de tabac. Le port d’un masque à l’extérieur peut également freiner l’inhalation de pollen.

Côté médicament, il faut prévoir des anti-histaminiques, Les médecins peuvent en prescrire par téléconsultation, et les pharmaciens sont assez souples en cette période.

Comment différencier les symptômes d’une allergie avec ceux d’une infection au Covid 19 ? Toux sèche ou problèmes respiratoires liés à l'asthme sont effectivement assez semblables à ceux des premiers symptômes de l'infection au Covid19. Si l'allergie provoque une fatigue, elle ne donne ni fièvre ni de douleurs musculaires de même, les éternuements et le nez qui coule ne font pas partie des symptômes principaux du Covid-19, ce qui n'empêche pas un porteur du coronavirus de souffrir de ses allergies annuelles. Vous devez donc redoubler de prudence pour ne pas risquer de propager le virus.

 Il est recommandé aux personnes souffrant d'allergies nasales de porter un masque, un éternuement pouvant largement répandre le coronavirus dans l'air et sur les surfaces, même pour un porteur asymptomatique. La même attention doit être accordée pour se moucher, en respect des gestes barrières recommandées par les autorités sanitaires.

Concernant l'utilisation de médicaments à base de corticoïde en prévention des allergies. Ces médicaments seraient susceptibles de favoriser les infections au Covid-19, il est donc recommandé de ne pas les utiliser à titre préventif.

Par contre, si vous suivez un traitement corticoïde régulier pour les bronches, n’arrêtez pas votre traitement sans avis médical l'arrêt brutal du médicament pouvant déclencher crise d'asthme et inflammation. Et surtout n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

D'autres explications sur les pollens, le mécanisme allergique et les gestes à adopter sont disponibles sur le site internet du RNSA.

Rechercher sur le site :

Centre sécurité sociale 602

Contactez nous :

Par courrier : MCVPAP - 93545 Bagnolet CEDEX Par visite : 52, rue de Sévigné - Paris 3e
(de 8h45 à 16h30)
Par téléphone : 01 42 76 12 48 (de 8h30 à 16h30) Par email : contactsinternautes@mc602.com

Recevez la newsletter

Mutuelle des activités sociales

Paroles d'adhérents

Nos prestations