Suivez tous vos remboursements en ligne !!

Il suffit de vous inscrire à votre espace personnel pour y accéder dés maintenant !

Profitez au travers de cet espace dédié de nombreux services spécialement créés pour plus de confort !

Jour après jour, nous construisons la solidarité

Nos prestations

Adhérez selon votre profil

Accueil > Actualités > Cancer du sein

Cancer du sein

02 Octobre 2014

Mobilisation nationale !

Malgré les progrès thérapeutiques, cette maladie demeure un enjeu de santé publique majeur : le cancer du sein est le 1er cancer en nombre de cas et la 1ère cause de décès par cancer chez les femmes en France.

Aujourd’hui dans notre pays, une femme sur huit sera confrontée au cancer du sein au cours de sa vie. Le dépistage est une arme efficace contre ce cancer et plus il est détecté tôt, plus les chances de guérison sont importantes. Grâce au dépistage précoce, la moitié des cancers du sein sont décelés alors qu’ils mesurent moins de 2 cm. Ce stade de détection permet d’atteindre de très hauts taux de guérison (plus de 90 %) tout en réduisant considérablement l’agressivité des traitements appliqués.

Pourtant, Dix ans après le lancement du programme de dépistage organisé du cancer du sein, une femme sur trois ne se fait toujours pas dépister ou pas régulièrement. Il faut poursuivre la mobilisation et l’information des femmes, comme celle de l’ensemble des acteurs de santé.

Cette année, la campagne d’octobre rose s’adresse aux femmes concernées par le dépistage organisé, mais aussi aux femmes à risque aggravé, dit « élevé » ou « très élevé », de cancer du sein. La nouvelle campagne 2014 propose à toutes les femmes concernées une information complète sur le dépistage du cancer du sein, ses avantages et ses limites, et sur les modalités adaptées à leur situation. Le dispositif d’information s’inscrit dans les objectifs du Plan cancer 2014-2019 qui prévoit notamment que chaque femme soit orientée vers la modalité de dépistage adaptée à son niveau de risque (moyen, élevé, ou très élevé)

Niveau de risque « moyen »

Le risque de développer un cancer du sein est principalement lié à l'âge (à partir de 50 ans). Pour les femmes entre 50 et 74 ans qui ne présentent pas de facteur de risque particulier, c’est le programme national de dépistage organisé du cancer du sein qui est adapté pour elles : tous les deux ans, un examen clinique des seins et la réalisation d’une mammographie.

Niveau de risque « élevé »

Les femmes présentant certains risques particuliers, comme des antécédents personnels ou familiaux proches de cancer ou de maladie du sein, ou bien qui ont eu une radiothérapie à haute dose au niveau du thorax, sont considérées comme à « risque élevé ». Une consultation d’oncogénétique peut leur être indiquée en fonction de l’analyse détaillée de leur situation.

Elles font l’objet d’un suivi spécifique précisé dans une recommandation publiée par la Haute Autorité de Santé (HAS) en mai 20141. Elles n’entrent pas dans le programme national de dépistage organisé.

 Niveau de risque « très élevé »

Les femmes porteuses d’une mutation génétique BRCA 1 ou 2 ont un risque accru de développer un cancer du sein et/ou de l’ovaire. Ces femmes font l’objet d’un suivi spécifique, défini par des recommandations élaborées par l’Institut national du cancer et qui sont en cours d’actualisation.

Pour en savoir plus : http://www.e-cancer.fr/depistage/depistage-du-cancer-du-sein/octobre-rose

Rechercher sur le site :

Centre sécurité sociale 602

Contactez nous :

Par courrier : MCVAP - 93545 Bagnolet CEDEX Par visite : 52, rue de Sévigné - Paris 3e
(de 8h45 à 16h30)
Par téléphone : 01 42 76 12 48 (de 8h30 à 16h30) Par email : contactsinternautes@mc602.com

Recevez la newsletter

Mutuelle des activités sociales

Paroles d'adhérents