Suivez tous vos remboursements en ligne !!

Il suffit de vous inscrire à votre espace personnel pour y accéder dés maintenant !

Profitez au travers de cet espace dédié de nombreux services spécialement créés pour plus de confort !

Jour après jour, nous construisons la solidarité

Nos prestations

Adhérez selon votre profil

Accueil > Actualités > Débat sur la perte d'autonomie

Débat sur la perte d'autonomie

10 Janvier 2013

PERTE D’AUTONOMIE : Un débat qui doit s'ouvrir prochainement à l'Assemblée Nationale.

Cette question a déjà fait l’objet de nombreuses discussions mais aucune proposition n’a vu le jour.

Rappels utiles

Le précédent gouvernement n’a eu de cesse de marteler que les personnes âgées étaient une charge pour l’ensemble de la société, d’où l’instauration de la fameuse journée dite de ‘’solidarité ‘’ envers les anciens.

Puis ce fût la tentative de faire cotiser toutes les personnes dès 50 ans individuellement auprès d’organismes privés (assurances, mutuelles, caisses de prévoyance) en abandonnant l’idée d’un 5ème risque couvert par la sécurité sociale. Cette perspective aurait fait le bonheur du MEDEF et de ses amis assureurs ! Mais à la veille de l’élection présidentielle, cette orientation jugée trop scabreuse a été abandonnée.

Le gouvernement actuel proposait d’augmenter la C.SG des retraités pour couvrir le risque de perte d’autonomie. Là encore la mesure ne semblant pas des plus populaires est restée en suspens.

L’opinion de la mutuelle

Les retraités sont partie intégrante de la société et à ce titre ils ne doivent pas en être une catégorie à part.

Vieillir et si possible vieillir mieux est une suite logique de la vie. La naissance, l’entrée en activité, la fondation d’une famille, la retraite constituent le fil d’une existence. Cette dernière est plus ou moins traversée selon les individus qui sont différemment confrontés à des problèmes de santé.

Toutes étapes sont accompagnées intimement par notre système solidaire de protection sociale : la sécurité sociale. Il apparaît donc indispensable que l’aide à la perte d’autonomie soit partie intégrante de ce système.

Des chiffres à l’appui.

La perte d’autonomie touche aujourd’hui 6,7 % des personnes de plus de 60 Ans et 12,3 % des plus de 75 ans. Elles étaient 800.000 en 2006 et seraient selon les experts 1.230.000 en 2040. Cette augmentation est loin d’être ingérable. La proportion des personnes en perte d’autonomie sera proportionnellement moins forte que la progression du nombre de personnes âgées.

C’est la solidarité nationale qui doit répondre aux besoins de santé de chacun et les sommes nécessaires ne représenteraient qu’un point du PIB en 2015. Ce n’est donc pas cela qui mettra le budget de la France en péril !

Pour assurer cette solidarité il faut impérativement prendre des décisions financières pour revenir au principe d’une sécurité sociale de haut niveau, en finir avec les taxes sur la santé, les niches fiscales etc…et faire que les cotisations soient calculées sur l’ensembles des richesses produites par les entreprises et non plus sur les seuls salaires

Quand le débat va s’ouvrir, il ne suffira pas d’être spectateur, mais acteur et peser sur la discussion par des interventions auprès des élus pour qu’enfin la perte d’autonomie soit prise en charge par la solidarité nationale.

Rechercher sur le site :

Centre sécurité sociale 602

Contactez nous :

Par courrier : MCVAP - 93545 Bagnolet CEDEX Par visite : 52, rue de Sévigné - Paris 3e
(de 8h45 à 16h30)
Par téléphone : 01 42 76 12 48 (de 8h30 à 16h30) Par email : contactsinternautes@mc602.com

Recevez la newsletter

Mutuelle des activités sociales

Paroles d'adhérents