Suivez tous vos remboursements en ligne !!

Il suffit de vous inscrire à votre espace personnel pour y accéder dés maintenant !

Profitez au travers de cet espace dédié de nombreux services spécialement créés pour plus de confort !

Jour après jour, nous construisons la solidarité

Nos prestations

Adhérez selon votre profil

Accueil > Actualités > LE DOSSIER DU MOIS : Et si vous arrêtiez de fumer ? La mutuelle vous y aide.

LE DOSSIER DU MOIS : Et si vous arrêtiez de fumer ? La mutuelle vous y aide.

15 Septembre 2014

Le tabac reste, en France, la première cause de mortalité prématurée et évitable. L’accompagnement lors du sevrage tabagique est déterminant pour éviter les rechutes.

Il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer. Quelle que soit la durée et la quantité de tabac consommée, l’arrêt du tabac sera toujours bénéfique: diminution du risque de cancer (et pas seulement le cancer du poumon), des maladies cardiovasculaires et des infections pulmonaires, sans parler de l’amélioration de l’aspect de la peau et des cheveux, du goût et de l’odorat, notamment et des économies d’argent réalisées.
Mettez toutes les chances de votre côté, faites vous accompagner. 97% des fumeurs qui essaient d’arrêter sans aucune aide échouent. Alors, n’hésitez pas à parler de votre volonté d’arrêter le tabac à votre médecin traitant, il est le meilleur interlocuteur pour vous conseiller et vous accompagner dans votre démarche ou vous orienter vers un tabacologue qui recherchera avec vous le traitement le mieux adapté à votre mode de consommation et vous accompagnera psychologiquement.

Il existe aujourd’hui des traitements efficaces, notamment différentes formes de substituts nicotiniques: patchs, gommes à mâcher, pastilles à sucer, inhalateurs, sprays buccaux… Ils sont pris en charge par l’Assurance Maladie lorsqu’ils sont prescrits par un médecin ou une sage-femme.
C’est en discutant avec votre médecin traitant ou votre tabacologue que vous pourrez définir le traitement qui correspond le mieux à votre situation personnelle, le dosage de nicotine nécessaire et éventuellement, les changements à opérer au fur et à mesure de votre sevrage tabagique (modification des formes et/ou des dosages).Si cela n’est pas suffisant, des médicaments peuvent vous être prescrits en deuxième intention afin de mieux traiter la dépendance à la nicotine.
Et la cigarette électronique ?
On manque actuellement de recul sur l’absence de danger et l’efficacité de la cigarette électronique et les autorités sanitaires ne recommandent pas son utilisation pour l’arrêt du tabac. Cependant, elles s’accordent à dire que sa toxicité est bien moindre que celle d’une cigarette et que « son utilisation chez un fumeur qui veut s’arrêter de fumer ne doit pas être découragée ».

L’Assurance Maladie prend en charge, sur prescription médicale établie par un médecin ou une sage-femme, les traitements (patch, gomme, pastille, inhalateur, etc.) inscrits sur la liste des substituts nicotiniques remboursables, a? hauteur de 50 euros par an, et de 150 euros pour les femmes enceintes. Pour cela, ils doivent être prescrits sur une ordonnance où aucun autre traitement ne doit figurer. La dispense d'avance des frais (tiers-payant) n’est pas prévue dans le cadre de ce dispositif, vous devrez régler l’intégralité des traitements directement à votre pharmacien, puis ensuite vous faire rembourser. Votre mutuelle prend en charge une partie de ces dépenses, selon le contrat que vous avez souscrit :

- 30 € par an pour la couverture 2 et les modules A, B, C.
- 50 € par an pour le module +


Pour en savoir plus
La Haute Autorité de Santé (HAS) vous donne ses recommandations pour arrêter de fumer et ne pas rechuter.
tabac-info-service.fr, répond à de nombreuses questions sur l’arrêt du tabac, et aide les fumeurs à trouver des consultations de tabacologie.
• La prise en charge par l’Assurance Maladie, des substituts nicotiniques s’ils sont prescrits par un médecin ou une sage-femme.

Rechercher sur le site :

Centre sécurité sociale 602

Contactez nous :

Par courrier : MCVAP - 93545 Bagnolet CEDEX Par visite : 52, rue de Sévigné - Paris 3e
(de 8h45 à 16h30)
Par téléphone : 01 42 76 12 48 (de 8h30 à 16h30) Par email : contactsinternautes@mc602.com

Recevez la newsletter

Mutuelle des activités sociales

Paroles d'adhérents