Suivez tous vos remboursements en ligne !!

Il suffit de vous inscrire à votre espace personnel pour y accéder dés maintenant !

Profitez au travers de cet espace dédié de nombreux services spécialement créés pour plus de confort !

Jour après jour, nous construisons la solidarité

Nos prestations

Adhérez selon votre profil

Accueil > Actualités > Fin de vie, droit de mourir dans la dignité

Fin de vie, droit de mourir dans la dignité

17 Avril 2014

12 Mai : conférence - débat

Véritable sujet de société qui amène de multiples questions. La MCAS vous propose une conférence débat sur ce thème.

La loi Leonetti relative aux droits des malades et à la fin de vie de 2005 proscrit l'obstination dite déraisonnable. Quand le patient le demande, ou après une réflexion collégiale s'il n'est pas en mesure d'exprimer sa volonté, la loi autorise l'arrêt des traitements et permet le soulagement de la douleur par des sédatifs, au risque d'entraîner la mort. C'est le principe du « laisser mourir » par opposition au « faire mourir » que constitue l'euthanasie.

La justice a reconnu que cette loi peut s'appliquer au cas de Vincent Lambert, même s'il est en état pauci-relationnel ou de conscience minimale. Cela veut dire qu'il a une certaine conscience de lui-même et de son environnement, à la différence d'un état végétatif.

Mais qui doit décider, la justice, les médecins, la famille ? La ministre de la santé, Marisol Touraine, est favorable à une évolution de la loi. Elle doit rencontrer les associations de patients, de médecins, les représentants des religions et des intellectuels afin de les consulter sur ces questions. Ces rendez-vous commenceront après la remise, annoncée pour mars, d'un rapport du Comité consultatif national d'éthique qui fera la synthèse des pistes avancées dans le cadre du débat public lancé par l'Elysée en 2012. Un projet de loi devrait être présenté en conseil des ministres durant l'été pour un passage au Parlement avant fin 2014, voire en 2015.

Votre profession vous sensibilise à ces questions, venez en débattre lors de la conférence organisée le 12 mai prochain. Renseignements et inscription

Rechercher sur le site :

Centre sécurité sociale 602

Contactez nous :

Par courrier : MCVAP - 93545 Bagnolet CEDEX Par visite : 52, rue de Sévigné - Paris 3e
(de 8h45 à 16h30)
Par téléphone : 01 42 76 12 48 (de 8h30 à 16h30) Par email : contactsinternautes@mc602.com

Recevez la newsletter

Mutuelle des activités sociales

Paroles d'adhérents